.

FAQ sur les produits ignifuges
   11/19/2018 14:29:40    0 Commentaires
FAQ on fire retardants products

1. Les vêtements de travail ignifuges sont-ils nécessaires?

Tous les tissus ignifuges sont faits de fibres naturelles et la plupart des fibres synthétiques sont combustibles. Il est normal qu'ils s'enflamment et continuent à bruler lorsqu'ils lorsqu'ils sont exposés à une source de combustion comme les flammes ou les arcs électriques. Les vêtements fabriqués avec ces matériaux normaux respectent les exigences d'inflammabilité du 16 CFR Section 1610 et il est généralement accepté qu’ils n’ont aucune caractéristique de combustion.

La résistance à la combustion et aux flammes constitue une utilisation anormale des vêtements. Quand l'environnement et le travail comportent risques de combustion ou de brûlure, les vêtements ignifuges devraient être choisis judicieusement.

2. Comment les tissus normaux réagissent-ils à la combustion?

Les tissus et les vêtements normaux brûlent en s'éloignant de la source de combustion et continueront à brûler après l'élimination de la source de combustion. Les tissus normaux continueront à brûler jusqu'à ce qu'ils soient éteints ou que les matériaux inflammables soient sont consumés

3. Comment les matériaux résistants aux flammes réagissent-ils à la combustion?

Les matériaux et les vêtements ignifuges sont conçus pour résister à la combustion, pour prévenir la dispersion des flammes à l'extérieur du point de contact avec le feu et pour s'éteindre automatiquement, presque immédiatement après l'élimination de la source de combustion.

4. Les vêtements ignifuges empêchent-ils les brûlures?

Les vêtements ignifuges n'offrent pas de protection significative dans la zone de contact immédiat avec la source de combustion. Par contre, les vêtements ignifuges protègent les travailleurs contre la combustion des vêtements et la dispersion soutenue des flammes.

5. Quel types de sous-vêtements devrait-on porter?

La norme du National Fire Protection Association (NFPA) 70E concernant la sécurité électrique stipule que l'on peut utiliser des sous-vêtements inflammables et non-fondants en combinaison avec les vêtements ignifuges. Nos t-shirts, nos t-shirts courts et nos vêtements de couche de base peuvent offrir une protection supplémentaire aux travailleurs.

6. Les vêtements ignifuges sont-ils encore efficaces lorsqu'ils sont contaminés avec des substances inflammables?

Les substances inflammables par-dessus les vêtements ignifuges s'enflammeront et continueront à brûler à la surface des vêtements ignifuges. Les vêtements ignifuges devraient être immédiatement retirés et remplacés avec des vêtements ignifuges propres s'ils sont contaminés avec des matériaux inflammables. Si le lessivage et le nettoyage à sec ne permettent pas de retirer les contaminants inflammables, les vêtements contaminés doivent être mis hors service.

7. Qu'est-ce qu'un tissu entièrement ignifuge?

Seuls les vêtements faits de fibres aux propriétés ignifuges inhérentes sont véritablement "inhérents"

8. Quels sont les causes les plus fréquentes de combustion de vêtements de travail?

  • La combustion de liquides inflammables et/ou d'autres substances inflammables sur le vêtement.
  • Un contact ou la proximité à des métaux en fusion.
  • Un contact avec des flammèches et des scories causées par le coupage à la flamme ou le soudage.
  • Le contact avec des flammes vives.
  • Des décharges électrostatiques à forte intensité ou des arcs électriques.
  • Explosions vaporeuses de liquides volatiles ou d'autres gaz inflammables.
  • Combustion de poussières combustibles.

Lorsque le milieu de travail comporte des risques de combustion, il est nécessaire de porter des vêtements ignifuges.

9. Quelle est la responsabilité des employeurs?

En vertu du paragraphe 5a1 du General Duty Clause de la loi fédérale OSHA, la responsabilité d'identifier les risques en milieu de travail et de trouver vêtements et de l'équipement approprié pour la protection des travailleurs incombe aux employeurs.

Ils peuvent être utilisés pour des activités qui exigent une cote ATPV plus élevée. N'oubliez pas que la protection auditive, faciale et du cou sont aussi exigées en cas de degrés d'exposition plus élevés.

10. Comment choisir les vêtements ignifuges appropriés?

Tout tissu de protection contre les flammes et la chaleur doit offrir le degré de protection prévu pendant la durée de vie utile du vêtement. Les caractéristiques des vêtements devraient être définies en fonction de l'évaluation de l'employeur de risques en milieu de travail. Vêtements protecteurs, qui fonctionnent à titre de vêtement pour les activités de travail normal, doivent être confortables et durables tout en offrant une apparence pour l'employeur et le travailleur. En plus de ces considération générales, il peut y avoir d'autres risques, comme l'exposition à des substances chimiques ou d'autres substances en fusion. Finalement, ces vêtements multifonctions doivent pouvoir résister au lessivage destiné à retirer les contaminants inflammables et doivent pouvoir être remis en service sans perte de couleur excessive, sans changement excessif de l'apparence de la surface et sans rétrécissement excessif.

Questions à propos de NFPA 70E :

1. Qu'est-ce que NFPA 70E et pourquoi est-il important de se conformer à cette norme?

La norme de la National Fire Protection Association 70E est une norme globale qui contient des intructions détaillées sur la façon de protéger les travailleurs contre la chaleur et les arcs électriques.

2. Qui est couvert en vertu de NFPA 70E?

Les employés, au cours d'activités comme l'utilisation, l'entretien ou la démolition de conducteurs électriques sous tension ou de pièces de circuits. La recherche démontre qu'approximativement 10 % des employés des employés au cours de n'importe quelle activité font du travail d'électricien, d'entretien ou d'une autre catégorie de travail couverte par cette norme.

3. Quelles tâches ne sont pas couvertes en vertu de NFPA 70E?

Quelques exemples d'activités qui ne sont couvertes en vertu de la version 2000 de NFPA 70E: Dans les navires, les embarcations, les matériel roulant de chemin de fer, les aéronefs, et les véhicules automobiles autres que les maisons mobiles et les VR Dans les mines souterraines Sur les chemins de fer utilisés uniquement pour l'utilisation de matériel roulant Sur l'équipement de communication sous le contrôle exclusif des services de communications Sous le contrôle exclusif des services électriques pour la génération, la transmission et la distribution.

4. Les services électriques sont-ils couverts en vertu du NFPA 70E?

Non. Actuellement, les directives du NFPA 70E ne couvrent pas les zones de génération, de transmission et de distribution de services électriques.

5. Est-ce que OSHA impose NFPA 70E?

OSHA croît que la norme NFPA 70E offre des conseils utiles aux employeurs et aux employés qui tentent de gérer les risques électriques, mais OSHA n'a émis aucun décret et par conséquent n'impose pas NFPA 70E. OSHA utilise des normes consensuelles, comme NFPA 70 afin d'identifier les risques lors des évaluation de clauses générales d'obligation.

6. Où puis-je obtenir une copie de NFPA 70E?

NFPA 70E est rendu disponible par NFPA, 1 Batterymarch Park, P.O. Box 9101, Quincy, MA 02269-9109. Téléphone: 1 (800) 344-3555. En ligne au: http://catalog.nfpa.org.

7. Qu'est-ce que ATPV EBT?

Cette norme exige que les vêtements classés comme résistants au feu aient une cote ATPV (Arc Thermal Performance Value) minimale (ATPV) en fonction de l'analyse de risque pour la tâche qui est effectuée. La cote ATPV est exprimée en calories par centimètre carré et représente le degré de protection contre les arcs électriques. Si la cote ATPV ne peut être calculée parce que le tissu est rompu, l'énergie qui cause la rupture est exprimée en EBT (Breakopen Threshold Energy)

8. Où puis-je trouver les cotes ATPV?

Les cotes ATPV sont inscrites sur les vêtements ignifuges Québec Linge et dans les brochures de vêtements ignifuges Québec Linge.

9. Y a-t-il des vêtements qui offrent une protection supérieure que celle offerte par les vêtements ignifuges à une couche?

Des vêtements de commutation électrique (flash suits) sont offerts à ceux qui nécessitent une protection HRC 3 (ATPV minimum 25) ou HRC 4 (ATPV minimum 40). De nombreux survêtements isolés ont aussi une cote ATPV supérieure à 25. Ils peuvent être utilisés pour des activités qui exigent une cote ATPV plus élevée. N'oubliez pas que la protection auditive, faciale et du cou sont aussi exigées en cas de degrés d'exposition plus élevés.

10. Comment puis-je effectuer les calculs pour NFPA 70E?

L'équipement de protection personnelle (PPE) et le vêtements de protection contre les arcs électriques doivent être portés soit en fonction de l'énergie incidente calculée en fonction de la tâche spécifique, soit en utilisant le tableau 130(C)(9), afin d'identifier la catégorie de risque (HRC). Le HRC est déterminé en fonction des tâches spécifiques. Le HRC oscille entre HRC 0. qui comprend les matériaux inflammables non fondants, et HRC 4, qui exige que les vêtements soient des chemises ou des pantalons de protection contre les arcs électriques ou des combinaisons ignifuges ou des combinaisons antidéflagrantes avec une cote de protection contre les arcs électriques d'au moins 40.

Annex H propose une approche simplifiée à la sélection de vêtements de protection appropriée contre les arcs électriques et d'équipement de protection personnelle, tout dépendant s'il s'agit de vêtements de travail de tous les jours ou de vêtements de commutation électrique.

11. Est-ce que les travailleur couverts par cette norme peuvent se contenter des vêtements lourds inflammables, mais non fondants, comme des jeans en denim?

Probablement pas. Les vêtements inflammables non fondants sont autorisés uniquement pour des expositions de degré HRC 0. Les employés doivent porter de vêtements ignifuges dès qu'il y a possibilité d'exposition à un arc électrique qui dépasse le seuil d'énergie incidente pour une brûlure au deuxième degré (1,2 cal/cm2).

12. Les travailleurs peuvent-ils continuer à porter des t-shirts inflammables dessous leurs vêtements de protection contre les arcs électriques?

Il est permis de porter des couches supplémentaires de vêtements inflammables non fondants en dessous des vêtements ignifuges, pour de la protection additionnelle. Par contre, lorsque le tableau 120.7(C)(9) est employé pour identifier le HRC, seules les couches ignifuges sont considérées dans la calcul de la cote de protection contre les arcs électriques. Il n'est pas possible de tout simplement additionner les cotes de protection de différentes couches individuelles. Tous les vêtements portés à titre de couche extérieure, y compris les vêtements de pluie, doivent être ignifuges.

Questions au sujet des tissus et des vêtements :

1. Quelles est la différence entre les vêtements ignifuges inhérents et les vêtements ignifuges traités?

Les deux offrent de la protection. L'employeur a la responsabilité des choisir les vêtements appropriés pour chaque environnement.

Dans les tissus ignifuges inhérents, la résistance aux flammes est une des caractéristiques essentielle de la fibre à partir de laquelle les tissus sont est fabriqués. Parce que la structure de la fibre elle-même n'est pas inflammable, la protection est permanente et ne peut être réduite à cause du lavage ou de l'usure. Lorsqu'elles sont exposées au flammes, les fibres ignifuges gonflent et deviennent plus épaisses, formant ainsi une barrière de protection entre la source de chaleur et la peau. La barrière protection de reste souple jusqu'à ce qu'elle se refroidisse, offrant ainsi au travailleur quelques des secondes de protection additionnelles qui pourraient être vitales en situation d'évacuation.

Les tissus traités sont traités avec un produit chimique retardateur de flammes qui les rend ignifuges. Les fibres utilisées dans ces tissus, comme le coton, sont normalement considérées comme protectrices et deviennent ignifuges à cause des flammes. Le durabilité du traitement peut varier entre un période très limitée et l'entière durée de vie du vêtement. Contrairement aux fibres aux propriétés ignifuges inhérentes, les propriétés ignifuges des tissus résistants aux flammes traités chimiquement peuvent diminuer ou complètement disparaître tout dépendant la façon dont ces tissus sont nettoyés ou en fonction des produits chimiques auxquels ils sont exposés.

Par contre, les tissus faits de fibres synthétiques traitées, extrudées avec un produit ignifuge lors du processus de formation des fibres, deviennent ignifuges pendant l'entière durée de vie du vêtement parce que la substance ignifuge ne peut être détériorée l'usure du lessivage. Qu'est-ce que Nomex®?

2. Qu'est-ce que Nomex® IIIA?

Nomex® IIIA de DuPont est un tissu ignifuge inhérent qui offre une excellente protection contre les risques associés aux feux et aux arcs électriques. Un mélange à 93 % Nomex®, 5 % Kevlar® et 2% de fibre antistatique est ajouté au tissu afin de procurer une protection ignifuge pour les travailleurs industriels qui sont exposés aux déflagrations (NFPA 2112) et aux arcs électriques HRC.

Nomex® IIIA réduit les risques de rupture et permet de maintenir une barrière stable et inerte entre la peau et les flammes, qui empêche les travailleurs d'être directement exposés. Formant un couche protectrice robuste lorsqu'il est exposé aux flammes, ce tissu reste souple jusqu'à ce qu'il se refroidisse, permettant ainsi au travailleur de gagner de précieuses secondes lors des évacuations. Ce tissu durable, léger et résistant à l'abrasion, aux déchirures et aux produits chimiques dure 3 à 5 fois plus longtemps que d'autres fibres protectrices standard.

3. Qu'est-ce que INDURA® Ultra Soft®?

INDURA® Ultra Soft®, un tissu traité chimiquement composé à 88 % de coton et à 12 de nylon très tenace, offre une protection ignifuge pendant l'entière durée de vie du vêtement. Ce nylon très résistant et axé sur la surface du tissu améliore considérablement la résistance à l'abrasion, en plus de prolonger la durée de vie du tissu de 5 %. Doté d'une protection multifonctions, INDURA® Ultra Soft® offre une protection supérieure lors des tests de combustion NFPA 2112, du soudage et de la manipulation des métaux ferreux. Ce tissu doux, mais respirant reste frais en été et chaud en hiver, permettant ainsi au personnel de travailler en tout confort dans n'importe quelles conditions.

4. Qu'est-ce que EXCEL FR®?

Alliant confort et protection, le tissu traité EXCEL FR® est entièrement résistant aux flammes et entièrement fait de coton. Les vêtements en coton EXCEL FR® offrent une protection incomparable dans les fonderies, lors du coupage à la flamme et le soudage, ainsi que les services électriques et l'industrie chimique, du pétrole, du gaz et l'industrie pétrochimique.

Le tissu EXCEL FR® est traité avec un produit chimique ignifuge lors du processus de formation des fibres. Ce processus permettra de garantir que les propriétés ignifuges du tissu ne seront pas compromises par les lessivages et par l'exposition à des produits chimiques en milieu de travail. Ce processus de traitement permet des garantir que les vêtements en coton resteront ignifuges pendant leur entière durée de vie.

EXCEL FR®  offre une bonne résistance à la chaleur sèche et agit à titre d'isolant naturel. Par ailleurs, le coton ignifuge durable est doté d'une excellente capacité de reprise d'humidité, ce qui réduit sa propension à l'électrostatique.

5. Qu'est-ce que COOL TOUCH® 2?

COOL TOUCH® 2 est un mélange inhérent de fibres ignifuges 48 % Modacrylique, 37 % Lyocell et 15 % fibres para-amides. Ignifuge, durable et confortable, COOL TOUCH® 2 offre la meilleure protection parmi les tissus légers prêts à porter. Ce tissu est conçu pour offrir une protection lors des activités qui comportent de risques associés aux arcs électriques NFPA 70E/HRC 2 et aux déflagrations NFPA 2112.

Le tissu COOL TOUCH® 2 résiste à l'abrasion et offre une très grande durabilité alliée à un faible rétrécissement thermique. Parce que les vêtements COOL TOUCH® 2 sont faits d'un mélange de fibres ignifuges inhérentes, les propriétés ignifuges du tissu ne peuvent être détériorées par l'usure ou le lavage.

6. Pourquoi est- protection " inhérente " important pour moi?

Les propriétés ignifuges inhérentes des tissus ne peuvent être détériorées par le lavage ou l'usure, point à la ligne. En d'autres mots, les propriétés ignifuges des vêtements avec des fibres aux propriétés ignifuges inhérentes ne peuvent être détériorées. Il est essentiel que le travailleur sache que la protection ignifuge est toujours active.

7. Lorsque vous dites "ignifuge pour la durée de vie du vêtement", qu'est-ce que cela signifie?

Seuls les vêtements faits de fibres aux propriétés ignifuges inhérentes sont véritablement "inhérents".

8. Un vêtement peut-il perdre ses propriétés ignifuges?

Pour ce qui est des tissus ignifuges traités, comme les mélanges coton/nylon ignifuges, il est possible d'éliminer leurs propriétés ignifuges en utilisant du javellisant au chlore régulièrement lors du lessivage. Même si l'usage de javellisant au chlore n'est pas recommandé par certains fabricants de tissus, ceci peut se produire dans la vie de tous les jours. Quelques lavages au javellisant au chlore suffiront pour détériorer les propriétés ignifuges du coton ignifuge ou des mélanges coton/nylon ignifuges. Malheureusement, le travailleur ne pourrait pas savoir que le vêtement n'est plus ignifuge simplement en le regardant. Les propriétés inhérentes des vêtements ignifuges inhérents ne peuvent pas être éliminées.

9. Que se produira-t-il si je lave des vêtements en coton/nylon traité ou en Nomex® IIIA ignifuge à la machine, chez-moi?

Si l'on suit précisément les instructions de lessivage pour les vêtements Nomex® IIIA et les vêtements en coton/nylon ignifuge traité, les vêtements ne devraient pas être endommagés. Par contre, dans certains cas où les vêtements en coton/nylon ignifuge traité sont lavés en utilisant du peroxyde d'oxygène (un blanchisseur à l'oxygène) au cours du cycle de lavage, les propriétés ignifuges des vêtements traités peuvent être compromises.

10. Mis à part le blanchisseur au chlore, qu'est-ce qui pourrait détériorer les propriétés ignifuges de vêtements ignifuges traités?

La combinaison du peroxyde d'hydrogène (un blanchisseur au chlore) et l'eau lourde au cours du lessivage pourrait détériorer les propriétés ignifuges des vêtements faits de tissus ignifuges traitées. L'exposition à des produits chimiques oxydants (comme le chlore) dans le cadre de leur travail pourrait, avec le temps, détériorer les propriétés ignifuges des vêtements faits avec des tissus ignifuges traités.

11. Comment puis-je savoir si les propriétés ignifuges des vêtements ignifuges ont été détériorées?

Sans effectuer d'essais destructeurs, comme les essais d'inflammabilité verticale, vous ne pourriez pas le savoir. Ceci est dangereux, puisque le travailleur ne peut pas constater la différence entre un vêtement ignifuge traité qui est efficace et un vêtement qui a perdu ses propriétés ignifuges.

12. Quand devrais-je mettre mes vêtements ignifuges hors service?

Tout vêtement qui est troué, déchiré ou contaminé ou contaminé avec des matériaux inflammables devrait être correctement réparé, nettoyé ou mis hors service. Par conte, il est difficile d'évaluer le niveau de protection ignifuge restant sur les vêtements ignifuges traités parce qu'il n'y aucun indice visible. La protection ignifuge peut seulement être mesurée par l'entremise d'un essai destructif. Puisque les propriétés ignifuges d'un véritable tissu ignifuge comme Nomex® IIIA ne sont pas détériorées par l'utilisation, les propriétés ignifuges de Nomex® IIIA resteront peut importent l'âge du vêtement et les méthodes de lessivage.

Tout vêtement fait de tissu ignifuge traité, comme les mélanges coton/nylon résistants, devra peut-être être mis hors service parce que le traitement chimique ignifuge a été endommagé, longtemps avant que le vêtement ne montre des signes d'usure. Par contre, le travailleur ne le saurait pas, puisque le vêtement ne montrerait aucun signe de détérioration.

13. Si les vêtements ignifuges inhérents et les vêtements ignifuges traités fonctionnent différemment, comment peuvent-ils être certifiés en vertu de la même norme?

Les deux principales normes pour mesurer les rendement des vêtements ignifuges, NFPA 2112 et ASTM F1506 (utilisée pour NFPA 70E), s'appliquent uniquement à la mesure du rendement de vêtements et de tissus. Ces normes ne tiennent pas compte des nombreux facteurs qui ont un impact sur la durabilité des propriétés ignifuges. Les utilisateurs ont la responsabilité de juger si ces normes sont suffisantes pour le degré de protection exigé pour les tâches particulières qu'ils effectuent.

14. Si les tissus Nomex® IIIA ont des propriétés ignifuges inhérentes, pourquoi les instructions de lavage de DuPont indiquent-elles de ne pas utiliser de blanchisseur au chlore?

L'usage répété de blanchisseur au chlore pour détériorer la couleur des tissus et les affaiblir, ce qui peut réduire la durée de vie du vêtement. Exposition au blanchisseur au chlore n'aura aucun impact sur les propriétés ignifuges des vêtements aux propriétés ignifuges inhérentes, comme Nomex® IIIA.

Commentaires

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster des commentaires